Remarque

Ce format d’histoire multimédia utilise du contenu audio et vidéo. Veuillez vérifier que vos haut-parleurs sont allumés.

Utilisez la roulette de la souris ou les touches de direction de votre clavier pour parcourir les pages.

Balayer pour parcourir les pages.

Démarrer

World Press Photo 2017

Logo https://pageflow.wort.lu/world-press-photo-2017/embed

Doigt en l'air, une arme à la main et le visage marqué par la colère : l'image de l'assassin de l'ambassadeur russe en Turquie, prise par le photographe turc Burhan Ozbilici, a remporté le premier prix du plus prestigieux concours de photojournalisme, ont annoncé lundi les organisateurs du World Press Photo. 

Les juges ont salué le courage de Burhan Ozbilici, photojournaliste pour l'agence Associated Press, qui a pris la photo le 19 décembre alors que Mevlüt Mert Altintas, un policier âgé de 22 ans, tirait neuf balles sur l'ambassadeur de Russie à Ankara, Andreï Karlov. Il avait ensuite été lui-même abattu, après avoir lancé «Allah Akbar» et affirmé vouloir venger Alep. Vue 18 millions de fois dans les heures qui ont suivi l'assassinat, cette image «a marqué un moment important dans l'histoire de la Turquie», a déclaré Burhan Ozbilici, soulignant qu'il «devait faire son travail»: «En tant que journaliste, je ne pouvais pas partir pour sauver ma peau».

Il a reçu le premier prix de la section «Informations brûlantes», catégorie série. Jamal Taraqai a, dans la même section, remporté le premier prix, catégorie image unique.
Accéder à la première page
Jonathan Bachman

9 juillet 2016. Ieshia Evans, une infirmière de 28 ans, s’avance vers la police anti-émeute de Bâton-Rouge et présente ses mains en vue d'être arrêtée pendant une manifestation en réaction à la mort de Alton Sterling, tué quelques jours plus tôt par la police de la ville.
Accéder à la première page
Amber Bracken

20 novembre 2016, à proximité de Cannon Ball, dans le Dakota du Nord. Un homme reçoit sur le visage du lait de magnésie après avoir été blessé alors que la police faisait usage de canons à eau, balles en caoutchouc, grenades à percussion et gaz lacrymogènes.
Accéder à la première page
Paula Bronstein

Les victimes silencieuses d'une guerre oubliée. A l'hôpital, Najiba tient son neveu Shabir, âgé de deux ans, blessé lors d'un attentat à la bombe à Kaboul le 29 mars 2016. Selon les statistiques de l'ONU, au cours du premier semestre de 2016, au moins 1.600 personnes sont mortes et plus de 3.500 personnes ont été blessées en Afghanistan. Malgré des milliards de dollars dépensés par la communauté internationale pour stabiliser le pays, ce pays ne s'est guère stabilisé.
Accéder à la première page
Tomas Munita

3 décembre 2016 : neuf jours de deuil ont été décrétés à Cuba suite à la mort de Fidel Castro. Des membres de l'Ejercito Juvenil del Trabajo attendent le long de la route de Santiago de Cuba le convoi funèbre.
Accéder à la première page
Laurent Van der Stockt

2 novembre 2016, à Gogjali, quartier libéré de Mossoul. Les forces antiterroristes de l’armée irakienne vérifient une à une les maisons et leurs habitants, dans lesquelles se cachent des combattants de l’organisation État islamique.
Accéder à la première page
Daniel Berehulak

La pluie envahit cette scène où des agents de police enquête sur l'assassinat de Romeo Joel Torres Fontanilla (37 ans), tué par deux hommes armés non identifiés qui conduisaient des motos tôt le matin à Manille, aux Philippines
Accéder à la première page
Valery Melnikov

Les jours noirs de l'Ukraine


Accéder à la première page
Francis Pérez

Une tortue de mer enchevêtrée dans un filet de pêche, au large des côtes de Tenerife, Canaries, Espagne, le 8 juin 2016.
Accéder à la première page
Brent Stirton

Care For Wild Africa est une organisation qui se spécialise dans le soin des animaux blessés. Elle a pris en charge de nombreux rhinocéros orphelins, à cause des guerres de braconnage qui sévissent en Afrique du Sud. Leur dernier orphelin est Lulah : sa mère a été tuée dans le parc national Kruger. Quand les gardes forestiers l'ont trouvée, elle avait un mois.
Accéder à la première page
Magnus Wennman

L'héritage de l’État islamique

Maha, cinq ans, et sa famille ont fui le village de Hawija, près de Mossoul, en Irak. La peur de l'EI et le manque de nourriture les a forcés à fuir, indique sa mère. Sur ce cliché, Maha est allongée sur un matelas sale dans le camp de réfugiés surpeuplé de Debaga. «Je ne rêve pas et je n'ai plus peur de rien», dit-elle tandis que la main de sa mère lui caresse les cheveux.
Accéder à la première page
Michael Vince Kim

Port de Progreso, État du Yucatan, Mexique. C'est ici que sont arrivés les premiers Coréens, avant d'échouer à Merida, où ils étaient vendus aux meilleurs enchérisseurs comme esclaves.
Accéder à la première page
Tom Jenkins

9 avril 2016. Le jockey Nina Carberry s'envole de son cheval, Sir Des Champs, avant de tomber lors d'une course du Grand National steeplechase à Liverpool.
Accéder à la première page
Giovanni Capriotti

"Boys will be boys"

Les joueurs du Muddy York Rugby Football Club Michael Smith, Devin McCarney et Jean-Paul Markides lors d'une répétition en vue du spectacle annuel de collecte de fonds organisé le samedi 5 novembre 2016 à Toronto, en Ontario. Ces collectes jouent un rôle central dans le budget de l'équipe.
Accéder à la première page
Faire défiler pour continuer Glissez pour continuer
Balayer pour continuer